www.naturopediatrie.com Candice Levy . Naturopathe



Accueil > Articles > Allergie ou intolérance alimentaire

Allergie ou intolérance alimentaire

Les allergies et intolérance sont souvent confondues bien que très différentes.

- Le système immunitaire assure la distinction du soi et du non-soi, il est spécialisé dans la reconnaissance des corps étrangers. Des molécules spécialisées sont alors chargées de les reconnaitre et les détruire.

- L’allergie est une réaction du système immunitaire, anormale, inadaptée et excessive. Un affolement vis à vis d’une substance que l’on nomme allergène. La libération démesurée d’histamine entraine et explique les symptômes d’allergies immédiates et extériorisées.

- Dans le cas d’intolérances alimentaires, les symptômes sont plus discrets et souvent retardés. Les symptômes peuvent être d’ordres respiratoires, cutanés, ou digestifs. C’est une réaction face à un aliment lié à un déficit enzymatique. Qui conduit à la non-métabolisation d’un aliment. Les additifs, conservateurs et colorants sont misent en cause. Ces produits chimiques peuvent donc à eux seuls provoquer des réactions immunologiques importantes.

- Dans le cas du lactose du lait, l’absence d’enzymes (lactase) permettant sa digestion, explique le processus d’hypersensibilité d’un individu à l’aliment. L’insuffisance de sécrétion pancréatique et biliaire, une mauvaise alimentation mais aussi l’intoxication aux métaux lourds sont mis en cause dans ce cas.

Les réactions sont multiples, sournoises et traduisent la sensibilité de chacun (troubles intestinaux, infections ORL à répétition, problèmes de peau, fatigue chronique…)

L’hyperperméabilité intestinale

Une alimentation inadaptée, riche en sucre, gluten, acidifiante, des mauvaises associations alimentaires sont à l’origine de l’agression de la muqueuse de la paroi intestinale. Celle-ci devient poreuse par déformation de ces entérocytes (cellules intestinales) qui laissent passer de gros éléments non transformés et indésirables dans la formule sanguine. Agressant ainsi le système immunitaire et provoquant une inflammation locale et des mucosités.