www.naturopediatrie.com Candice Levy . Naturopathe



Accueil > Articles > Nouveau Séances d’oxygénation par le Bol d’Air Jacquier

Nouveau Séances d’oxygénation par le Bol d’Air Jacquier

Profitez de séance d’oxygénation, grâce au Bol d’Air Jacquier

Séance de 3 minutes : 5€

Carte d’abonnement :

10 séances : 40€

20 séances : 80€

Aux heures d’ouverture de l’Espace NAT BE.

Intéressez contactez moi !

Qu’est ce que c’est ? comment ça marche ?

Une oxygénation équilibrée
L’organisme est mieux oxygéné. La cellule tend à utiliser l’oxygène dont elle a besoin sans stress oxydatif lié au manque ou à l’excès. La fonction mitochondriale s’améliore, permet un plus d’énergie et une augmentation des défenses antiradicalaires.

Quand l’oxygène vient à manquer , l’obstacle des polluants
Les polluants, présents dans l’atmosphère des zones urbaines ou industrielles, réduisent la quantité d’oxygène disponible dans les tissus.
En tapissant les voies respiratoires, ils freinent les échanges gazeux.
Certains d’entre eux, comme le monoxyde de carbone (CO), vont jusqu’à prendre la place de l’oxygène sur l’hémoglobine ! Dans tous les cas, l’efficacité de la respiration est diminuée.
A ces entraves, s’ajoute l’impact du mode de vie actuel où stress et chocs émotionnels engendrent des chutes de la tension artérielle, donc de l’oxygénation.

René Jacquier constate que depuis l’antiquité, les lieux de santé se trouvent au sein des forêts de pins et de sapins et d’observations en expériences, il trouve dans les essences de résines de pin la réponse à ses questions. Les terpènes et notamment les alpha et béta pinènes sont les molécules aromatiques les plus répandues dans la nature.

Elles sont partout dans la campagne mais particulièrement dans les forêts de résineux. Lorsqu’elles sont péroxydées par le soleil et dans certaines conditions météorologiques, elles deviennent des catalyseurs d’oxygénation. Le Bol d’air Jacquier® tire son appellation de cette particularité. Il reconstitue un air enrichi en transporteurs naturels d’oxygène, tels qu’il en existe de façon concentrée sur la canopée des forêts de pin. C’est un Bol de santé.

Le Bol d’air® ne produit pas d’oxygène et c’est là son avantage. Il n’entraîne pas d’hyper-oxygénation et favorise l’oxygénation tout en augmentant la capacité de défense anti-radicalaire (Travaux de l’Université de Bourgogne). Cette approche n’est en rien comparable à une oxygénation quantitative, qui présente un risque radicalaire.

Seule la partie volatile d’une oléorésine (issue de la résine) de pin, Pinus Pinaster, peut être utilisée. Par peroxydation, celle-ci acquiert des propriétés bénéfiques nouvelles, dont la principale est de stimuler l’oxygénation cellulaire de façon équilibrée et durable.

Plus d’infos sur : www.holiste.com